Avocat circulation routière à Bordeaux 33

Avocat circulation routière à Bordeaux 33

Excs de VitesseNotre cabinet d’avocats à Bordeaux a développé une réelle expertise en permis de conduire. Nos domaines de compétences peuvent s’avérer utiles en cas d’alcool ou stupéfiants au volant, refus d’obtempérer, refus de souffler dans un éthylotest, le non port de la ceinture, le franchissement d’un stop ou d’une ligne, le téléphone au volant ou encore si vous avez été flashé par un radar en excès de vitesse ou en délit de fuite.

Nous intervenons également pour récupérer les points ou obtenir la récupération de votre permis en cas d’annulation de votre permis pour perte de points (lettre 48 SI). Confiez nous la mission pour la récupération du permis de conduire à Bordeaux, afin de vous faire assister efficacement dans toutes vos démarches de récupération de vos points ou de votre permis de conduire.

Pour tout contact : Tél : 02.51.05.38.23 – Fax : 02.51.07.05.43

Permis à points Bordeaux

Permis à points Bordeaux

RIEN N’EST PERDU. La régularité de la procédure doit être vérifiée

PERMIS A POINTS à BORDEAUXPERMIS A POINTS BORDEAUX :

– Un commercial reçoit la lettre 48SI annulant son permis pour perte de tous ses points, notamment suite à une amende forfaitaire jamais reçue. Maître SIRET à Bordeaux obtient l’annulation de cette décision par le Tribunal Administratif, qui reconnaît que le client de Maître SIRET n’a pas reçu l’information légale sur le système du permis à points.  L’Etat doit rembourser 700 € d’honoraires.

– Un autre commercial reçoit la lettre 48SI, dans les mêmes conditions. En référé, Me SIRET obtient la suspension de la décision d’annulation du permis. Par un nouveau référé, le Ministre de l’Intérieur obtient l’annulation de la décision du Juge. Me SIRET engage un nouveau référé et il obtient une nouvelle fois la suspension de la décision d’annulation du Ministre : son client peut conduire.

– Rétention de permis de conduire, que le prévenu ne peut pas présenter. Le lendemain, il vient donner son permis à la Gendarmerie. Il est poursuivi pour conduite malgré rétention. Le Cabinet SIRET démontre la mauvaise rédaction du procès-verbal par les gendarmes. Il est relaxé.

Demande de contact